Où plonger en Martinique ?

Salut, salut, petit article aujourd’hui pour mettre en avant un petit club fort sympathique.

Mais puisqu’on va parler plongée, autant commencer par le commencement. Qu’est ce que la plongée ? Pour moi, la plongée c’est évoluer dans un milieu qui n’est pas le nôtre -l’océan- pour en découvrir les richesses à l’aide d’une bouteille ou en apnée. Ainsi, la plongée se divise en deux catégories : avec bouteille ou en apnée. Je ne pratique pas (encore) la plongée en apnée mais en gros c’est une discipline sportive qui vise à interrompre volontairement sa respiration pour évoluer dans le milieu subaquatique. La plongée bouteille est quant à elle une activité moins extrême puisqu’elle permet d’évoluer sous l’eau tout continuant de respirer grâce à un équipement spécifique. Le plongeur respire grâce au détenteur relié à une bouteille remplie de gaz comprimé. Pour gérer sa stabilité sous l’eau, le plongeur porte un gilet stabilisateur que l’on rempli ou vide d’air au besoin. Et comme pour le snorkeling ou la plongée en apnée, les palmes et le masque sont des indispensables. Alors, si un tel équipement peut faire peur, il est pourtant bel est bien là pour nous faire profiter au mieux de notre découverte du monde sous-marin 🙂

Je sais que la plongée rebute parfois à cause de la dépendance à la bouteille. Mais la sensation de liberté et de bien-être sous l’eau est telle qu’on fini par ne plus y penser (et c’est une claustrophobe qui vous dit ça). Aujourd’hui j’ai une vingtaine de plongées à mon actif, mon niveau 1 en poche et si je le pouvais je plongerais toutes les semaines x) Donc sincèrement, si ça vous fait envie, n’hésitez pas à sauter le pas, mais surtout faites le avec un club de confiance.

Kawan Plongée

Dès le premier jour des vacances de Noël, Antoine et moi nous rendons à Sainte-Luce, dans le sud de la Martinique, pour (je vous le donne en mille) plonger ! D’après les avis sur internet, nous optons pour le club Kawan Plongée. Et vous allez le voir, ce petit club situé à quelques mètres de la mer, a tout pour plaire.

  • Les points positifs :

C’est un club familial où règne la convivialité. L’équipe est adorable, les moniteurs sont professionnels et d’une grande gentillesse. Un point d’honneur est mis sur la sécurité et le plaisir en plongée. L’équipe privilégie les petites palanquées, un gage de qualité à mes yeux. Nous avons plongé deux fois avec eux et à chaque fois nous étions seuls avec le/la moniteur(-trice).

Le matériel semble parfaitement entretenu, nettoyé et désinfecté à chaque retour de plongée. Les palmes à disposition sont d’un confort rare ! Il n’y a rien à gérer, tout est préparé à l’avance, ça change des clubs en Nouvelle-Calédonie ! Notre équipement est mis dans un grand sac, les bouteilles nous attendent sur le bateau, y a plus qu’à s’équiper. Et oui je dis bien bateau, car il ne s’agit pas d’un simple zodiac ahah ! Encore un point positif non négligeable, parce que le tape-cul c’est marrant seulement la première fois x)

Enfin, rien de mieux qu’une bonne collation après la plongée. Sur le bateau, distribution d’ananas et boissons fraîches pour tout le monde. Je pense que c’est le cas partout mais dans ce club ils ont un don pour choisir des ananas délicieux donc il faut le souligner. D’autre part, une fois de retour au centre, douché et habillé, une autre collation est proposée (on aime manger et boire en Martinique), avec du punch, des jus, des accras (dommage ils ne sont pas végé) ou autres gourmandises 🙂

Le local du club est équipé de vestiaires dans le sens où il y a des bacs pour laisser ses affaires personnelles, deux douches, deux toilettes, ainsi que deux emplacements pour se changer 🙂 C’est plutôt agréable de pouvoir rentrer de la plongée, se rincer / se laver, et continuer sa journée tout propre !

Les créneaux horaires sont assez variés, il est possible de venir pour 8h ; 10h ou 14h ce qui est appréciable quand on habite dans le nord de l’île 🙂 Enfin le prix est très correct par rapport à ce qui se fait ailleurs ! Ici la plongée en exploration coûte 40€ et il y a même la possibilité de prendre des forfaits. Il me semble que les prix ne sont plus à jour sur leur site donc n’hésitez pas à les contacter directement, Cécile vous renseignera avec plaisir.

  • Les points négatifs :

Le respect des consignes sanitaires est approximatif… c’est dommage qu’il n’y ait pas de gel à l’entrée du club et que le port du masque ne soit pas imposé à l’accueil et dans les vestiaires.

Bon, et il faut aussi prévoir un peu de temps pour trouver une place dans les rues de Sainte-Luce car il n’y a pas de parking réservé au centre de plongée et les plus proches sont tout petits donc rapidement pleins. Ce n’est pas vraiment de leur fait j’en conviens mais il faut le savoir 🙂 Les week-end, il vaut mieux arriver un peu en avance.

Bon finalement, vous l’aurez compris, deux petits point négatifs qu’on oublie très vite avec le reste. Et d’ailleurs nous vous recommandons ce club les yeux fermés. Nous y retournerons très bientôt je l’espère pour aller admirer les merveilles du Rocher du Diamant. Sur l’île aux fleurs c’est la plongée incontournable à faire ! 😉

Les fonds marins

J’aurai aimé vous illustrer cet article avec mes propres photos mais je n’ai pas encore investis dans une Gopro… Néanmoins je peux vous parler un peu de ce que l’on a pu observer pour le moment 🙂 Mais avant ça, petit point sur la température de l’eau qui oscille entre 26°C & 29°C, un bonheur. Pour comparer, en Nouvelle-Calédonie, c’était plutôt entre 22°C & 24°C et je vous promet qu’on ressent la différence. Quant à la visibilité, elle n’est pas incroyable en Martinique, les fonds sont brassés à cause des pluies (il faut attendre la saison sèche, ce sera mieux). C’est vrai que dans le Pacifique, la visibilité pouvait être folle, jusqu’à facilement 20 mètres (d’après mon expérience).

Maintenant, parlons poissons, parlons fonds marins. La nature est toujours belle, mais il y a clairement une préférence pour les couleurs flashy du côté du Pacifique. De manière générale, je pense que les fonds que j’ai vu en Nouvelle-Calédonie sont bien plus riches, poissonneux, spectaculaires que les fonds martiniquais. C’est un fait. Ca ne m’empêche d’admirer la beauté sous-marine partout où je suis, et de m’en satisfaire pleinement. Il faut juste avoir en tête qu’il n’y a aucune chance de voir un banc de requins, des raies mantas, des poissons Napoléon, ou des poissons clown. Les eaux martiniquaises ont autre chose à offrir, comme de magnifique prairie d’herbier avec des tortues, des gorgones de toutes les tailles, des raies aigles, des poissons perroquets, des poissons scorpion (ou poisson lion), des étoiles de mer, des éponges magnifiques…

Il est toujours facile de comparer mais il est important de continuer à s’émerveiller de tout, de la vie des poissons aux couleurs des coraux, du regard d’un poulpe à l’envol d’une raie… Donc pas de panique, les fonds ont toujours quelque chose à offrir à ceux qui veulent bien voir 🙂

  • La Grande Kaye

C’est le spot le plus proche de Sainte-Luce. Ici nous avons pu admirer des poissons scorpions, des bébés carangues, une araignée de mer, énormément de gorgones et d’éponges. Avec de la chance, on peut même croiser une raie aigle.

  • La Pointe Borgnèse

Ce spot est très sympa et pourtant tout proche des côtes ! Pas besoin de descendre à plus de 15 mètres pour admirer un banc de sardines, des poulpes, des petits crabes poilus, de belles petites crevettes cachées dans les anémones, des perroquets et même une prairie de méduses Cassiopée ! 🙂

Bien sûr, vous n’avez pas besoin de faire de la plongée bouteille pour pouvoir admirer des poissons, des tortues, des étoiles de mer et des gorgones ! Il y a d’excellents spots pour faire du snorkeling et découvrir la faune et la flore marine locale. A l’Anse noire, vous pouvez admirer des tortues, au Cap Salomon des gorgones et à l’Anse Mitan des bancs de poissons minuscules à seulement 2 mètres du bord ! Mais le summum en snorkeling reste les Anses d’Arlet… pour avoir un bel aperçu de ce que l’on peut admirer en plongée, c’est ici qu’il faut se rendre (poissons divers et variés, murène, tortues, banc de calamars, serpentine, poissons scorpions…).

Voilà, j’espère que cet article un peu différent des autres vous plaira tout autant, et j’espère vous voir bientôt dans les eaux caraïbéennes !

A très vite !

Bisous,

Elisa

Retrouvez mes plus belles photos sur ma page Instagram 😉


3 réflexions sur “Où plonger en Martinique ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s