La Trinité

Que faire à Trinité ?

La Trinité (97220) est une commune martiniquaise située sur la côte Atlantique. Elle est une des trois sous-préfectures de l’île. La commune, qui s’étend de la presqu’île de la Caravelle jusque dans les hauteurs à la frontière de Sainte-Marie, est composée de 12.000 habitants. C’est ici que nous avons décidé de poser nos cartons pour les années à venir 🙂 Ainsi cela me tient à cœur de vous en parler dans cet article.

La Trinité n’est pas une ville très touristique. Néanmoins, elle possède un joli potentiel. De part sa localisation, Trinité dessert aisément le nord comme le sud de l’île. Il faut compter une heure en moyenne pour relier Trinité aux extrémités comme Grand-Rivière au nord ; Saint-Anne au sud ; les Anses-d’Arlet à l’ouest-caraïbes ou Le Prêcheur sur la côte nord-caraïbes. Ainsi, Trinité est un point assez central, pour allier les randonnées et les cascades du nord, avec les plages du sud et ses plongées.

Les plages de Trinité

Plage de Cosmy

La plage de Cosmy se trouve à l’extrémité du bourg, après le centre ville. Longez la route le long de la mer en direction du nord, passez devant le marché aux poissons, puis suivez les panneaux et prenez sur votre droite. Un petit chemin vous mène le long d’une fine plage, protégée par les mancenilliers. Il est possible de se garer le long de la plage, peu de monde y circule.

Depuis la plage on peut profiter de la vue sur la presqu’île de La Caravelle. Nous n’y sommes allés qu’une seule fois, mais la baignade était agréable. L’eau est agitée, mais il est possible de nager.

Les mancenilliers sont des petits arbres toxiques présents sur les plages de Martinique. Ils sont souvent repérables à la peinture rouge marquée sur leur tronc. La toxicité provient du bois, qui, lorsqu’il pleut, peut entraîner des brûlures en cas de contact avec la peau. Mais il est tout aussi dangereux de consommer ses fruits, bien qu’ils ressemblent à de petites pommes.

Plage des Raisiniers

Petite plage familiale, accessible en allant sur Tartane mais uniquement en passant devant la caserne des pompiers. Cette plage possède quelques arbres mais ils sont souvent pris d’assaut le week-end par les familles. Néanmoins, elle est suffisamment large pour que cela ne vous empêche pas d’y étendre votre serviette et de bronzer tranquillement.

Située dans la baie de Trinité, la mer est calme et la baignade y est agréable. Certes, les fonds sont brassés mais cela n’a que peu d’importance pour y faire des longueurs et plus souvent, l’étoile de mer ! Régulièrement (le mercredi et le dimanche), s’y déroulent des cours d’aquagym. C’est assez rigolo à observer car les participant(e)s enchaînent les mouvements, chacun(e)s muni(e)s de deux belles frites colorées ! Généralement cette plage est fréquentée tôt le matin par les sportifs qui effectuent leur jogging, leur marche, leur fitness ou leur séance de natation. Le soir, il arrive qu’un filet soit installé et que les jeunes se retrouvent autour d’un match de volleyball car la plage est éclairée en soirée.

Petite anecdote : nous avons rencontré un couple de petits poissons assez territoriaux qui ont réussi à faire sortir de l’eau les baigneurs (dont Antoine) en leur mordant la peau x)

Plage de l’Autre Bord

Cette plage est bien moins évidente à trouver que les précédentes. Nous avons découvert son existence lors de nos balades dans le centre et désormais nous pouvons la voir depuis notre terrasse ! Pour la rejoindre, il faut se diriger vers Tartane puis prendre à gauche lorsque l’on atteint le premier rond-point. En observant bien, on aperçoit un petit panneau de bois qui précise l’existence de cette plage. Il suffit alors de suivre la route comme son instinct, et même si c’est un peu louche sur la fin du chemin, on finit par atteindre un lieu assez fréquenté. Il semblerait que les gens se regroupent pour les pique-niques familiaux ou pour des cours d’aquagym. En semaine, il n’y a pas grand monde et le lieu est bien ombragé.

Pour la baignade, bien que l’eau soit transparente, ce n’est pas l’endroit idéal. En effet, il y a peu de profondeur et la présence d’algues peut être dérangeante.

Les Marchés

Marché au poisson

Il existe à Trinité deux marchés. Juste avant la plage de Cosmy, un étal d’environ 10 mètres permet aux pêcheurs de vendre leurs poissons frais. Je n’ai pas d’avis sur la qualité de la marchandise ou du service car nous ne consommons pas de poissons.

Marché couvert

Par contre, nous mangeons régulièrement des fruits et des légumes. Lorsque l’on traverse Trinité on ne peut pas rater le marché couvert. Il est ouvert tous les jours sauf le lundi, dès 6h du matin. Pour avoir un plus grand choix, il est préférable de venir tôt le matin et de privilégier le vendredi ou le samedi. Le premier stand sur la gauche offre pas mal de diversité en fruits et de légumes locaux. Si vous avez de la chance vous serez servi par une femme chaleureuse toute de madras vêtue.

Sur ce marché, vous trouverez des fruits, des légumes, des épices (cannelle bâton, extrait de vanille), des racines, mais également de quoi arroser ses soirées ! En effet, plusieurs stands proposent leurs versions du rhum arrangé, et il y en a pour tous les goûts (cacahuète, passion, coco…). Pour rester dans le thème de l’apéro, un monsieur vend régulièrement ses créations, dont les fameux bois lélé, des mélangeurs de ti’punch artisanaux. Enfin, pour combler un petit creux, une dame propose des pâtés et autres friandises aussi bien salées que sucrées.

Les prix ne sont pas affichés dans ce marché, il faut penser à les demander avant 🙂

La Sucrerie du Galion

En direction du Robert, se trouve sur votre gauche une grosse usine. Il s’agit de la sucrerie du Galion. Cette usine datant du XIXe, est la dernière en son genre sur le territoire. Ici sont produits du sucre -commercialisé sous la marque Galion- ainsi que du rhum (notamment celui connu sous l’appellation Grand Arôme). En temps normal, il est possible de visiter l’usine et ainsi d’en apprendre d’avantage sur la fabrication. La pandémie étant ce qu’elle est, les mesures sanitaires contraignent l’entreprise à fermer ses portes à la clientèle. Dès que cela sera de nouveau possible, je compte bien visiter les lieux et vous faire partager mon expérience.

Il est possible d’acheter ce sucre dans toutes les grandes surfaces de Martinique et même directement sur place (hors covid). Cependant, par manque de canne, l’entreprise importe du sucre d’Europe qu’elle conditionne ensuite dans son usine. Pour être sûr que votre sucre provient des cannes antillaises, le sachet doit indiquer en son titre « Sucre de canne de Martinique ». S’il vient à manquer ces deux derniers petits mots, alors le produit sera peut-être aussi bon mais il ne sera pas local.

La cascade de Bô Lariviè

Bô Lariviè Village Loisir se trouve sur un terrain privé. Le propriétaire nous emmène voir la fameuse cascade en nous parlant des différentes plantes médicinales qui se trouvent sur le chemin. La balade est intéressante, on en apprend beaucoup sur les propriétés des feuilles et des plantes environnantes. Sur le trajet, nous goûtons à une petite baie sucrée, qui ressemble à la myrtille. La cascade, connue pour être la plus large de Martinique est vraiment très belle. Il est possible de s’y baigner, ou du moins de se glisser dessous ! Néanmoins, comme le propriétaire attend sur la berge, nous ne sommes pas suffisamment à l’aise pour nous attarder.

Il faut appeler quelques jours à l’avance pour réserver. Le RDV est fixé en milieu de matinée, la promenade dure environ 2h, baignade comprise. Il est possible d’apporter son pique-nique et de se restaurer sur les tables prévus à cet effet. Ensuite, comme les lieux sont aménagés en parc de loisir, il est possible d’y passer l’après-midi (moyennant un supplément). Des petits canoës sont mis à disposition pour descendre 20 mètres de rivière. Les autres loisirs se traduisent par du tir à l’arc, du lancer d’anneaux et des sports de raquettes. Le parc de loisir semble plus approprié pour les enfants que les adultes. Idéal donc en famille, pour se défouler en plein air dans un cadre reposant.

Le prix d’entrée adulte est de 10€ pour aller voir la cascade et un supplément de 2€ est demandé pour accéder aux loisirs.

Quels services & commerces peut-on trouver à La Trinité ?

Les différents services

Vous trouverez à Trinité tous les services publics nécessaires. Le bourg est bien équipé niveau santé, avec un hôpital et de nombreux spécialistes (kinés, docteurs, opticiens, pharmacies…). Trinité est également riche en écoles, de la maternelle au lycée.

Les commerces essentiels et les boutiques

Centre ville

Le centre ville de Trinité est un peu décrépi -et c’est vraiment dommage-, les façades et les routes sont vieillottes. Si le centre n’est pas très avenant, il comporte tout de même plusieurs boulangeries, salons de coiffure, garagistes, banques (crédit agricole, banque populaire)… Un Ecomax fait office de dépanneur, à côté du marché couvert.

Il existe quelques restaurants et des pizzerias à emporter, mais la majorité des lieux de restauration se trouvent à Tartane, sur la presqu’île.

ZAC du Bac

Pour faire des courses plus importantes, la ZAC du Bac regroupe diverses enseignes. En direction du Robert, à la sortie de Trinité, vous trouverez des magasins comme Carrefour Market, Leaderprice, Thiriet et Marché Péyi. Carrefour est plus cher que Leaderprice, mais on y trouve des produits plus variés. Je vous invite à faire un tour à Marché Péyi. Il s’agit d’une enseigne regroupant des produits locaux, à prix fixe, de saison, et parfois vous trouverez des fruits ou légumes peu communs (sapote, abricot péyi, jaquier…). C’est un endroit que je fréquente régulièrement et que j’apprécie pour mettre en valeur les producteurs martiniquais.

Pour faire des grosses courses, je vais jusqu’au Robert au centre commercial de l’Euromarché. Le choix est grand et les prix ne sont pas excessifs. Par ailleurs, il y a un Naturalia à côté, ce qui permet de faire des achats en vrac ou de produits spécifiques. La vie en Martinique est plus chère qu’en métropole d’environ 30% et cela se ressent parfois plus sur certains produits (gnocchi, laits végétaux, pâte à tartiner…) que d’autres (pâtes, lentilles, conserves).

Je n’ai pas évoqué Tartane, qui fait partie de la commune de Trinité, car je préfère lui accorder un article à part entière 🙂

Bisous,

Elisa

Retrouvez mes plus belles photos sur ma page Instagram 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s