Le Prêcheur – Grand’Rivière : Randonnée

La Martinique est une terre propice aux randonnées. Au nord ou au sud, roches volcaniques ou forêts humides, l’île aux fleurs promet de beaux souvenirs. Il se peut même qu’avec la randonnée du Prêcheur, ces souvenirs s’inscrivent dans vos muscles pendant plusieurs jours 😉

Le Prêcheur et Grand’Rivière constituent respectivement les deux bourgades les plus au nord, l’une côté Caraïbes, l’autre côté Atlantique. L’unique manière de joindre une ville à l’autre est d’emprunter le sentier pédestre traversant la forêt. S’il s’agit d’une des plus belles randonnées de la Martinique, elle n’en reste pas moins l’une des plus difficiles.

Qu’est ce qui nous attend ? Il s’agit d’une randonnée classée difficile, longue de 15 km, avec un dénivelé cumulé de 1500 mètres. Pour un marcheur lambda (en bonne santé mais sans entraînement) il faut prévoir entre 6h et 8h pour traverser la forêt sur un sentier souvent étroit et abimé, parfois glissant et dangereux. Cette randonnée est physique, car elle enchaîne les montées et les descentes.

Pour limiter les risques engendrés par une terre détrempée, de nombreux guides recommandent d’effectuer cette randonnée au moment de la saison sèche (après le Carême). Cependant, la chaleur présente un autre risque qu’il ne faut pas négliger. D’après les blogs, il est conseillé d’apporter 2 litres d’eau par personne, et au vue de notre expérience ce n’est pas de trop. Il faut également prévoir de quoi manger, pique-nique ou encas le cas échéant. Idéalement, et même si la randonnée est sous la végétation, il vaut mieux la commencer le plus tôt possible dans la journée et se badigeonner de crème solaire. Pensez aussi à emporter du produit anti-moustique car les pauses dans la forêt impliquent une attaque massive de petits yen-yen et maringouins !

Comment s’y rendre ? La randonnée est linéaire, allant d’un point A à un point B. Pour aller ou revenir au point de départ, il est possible de prendre le bateau. Cette option plutôt agréable est proposée par la compagnie Au Fil des Anses, depuis Le Prêcheur ou Grand’Rivière. Pour ce faire, il suffit de réserver votre place dans la yole au moins 24h à l’avance, d’indiquer votre lieu de départ ou de retour et l’heure à laquelle vous souhaitez être transporté. Le trajet dure 15 minutes, pour un prix de 15€ par personne. La vue est magnifique et l’équipage très sympathique.

Nous prenons le bateau vers 8h30, direction la plage de l’Anse Couleuvre. Un membre de l’équipage donne quelques petites infos sur les anses devant lesquelles nous naviguons. Le temps de nous rincer les pieds et de nous rechausser, nous démarrons la randonnée à 9h depuis Le Prêcheur.

La première partie du sentier est définitivement la plus belle, avec une vue incroyable à chaque montée, des fromagers immenses, des manguiers et d’autres arbres magnifiques. Sur cette portion, nous découvrons un iguane caché dans la végétation. Il s’agit de l’espèce endémique des Caraïbes, menacée d’extinction depuis l’introduction sur l’île de son cousin. Je vous présente Georges, une bel iguane des petites Antilles, doté d’un calme incroyable.

Au bout de 3h de marche, nous commençons à fatiguer. Nous n’avons plus la possibilité de descendre sur une plage pour manger, alors nous continuons jusqu’à ce qu’une petite plateforme naturelle s’impose à nous comme emplacement pique-nique. En discutant avec d’autres personnes, nous nous rendons compte que nous n’en sommes pas encore à la moitié du trajet…

La seconde partie du chemin est plus dangereuse, avec parfois un sentier qui n’existe plus à cause d’un arbre tombé. Sur le trajet, nous trouvons d’abord des mues de petites araignées bleues, puis Antoine découvre sous une branche une matoutou vivante de petite taille ! Objectif atteint 🙂 Entre temps nous avons entendu des oiseaux chanter, vu des lézards à foison, des papillons et sur la fin de la randonnée nous avons croisé plusieurs spécimens énormes de bernard-l’hermite. La forêt est beaucoup plus humide et dense lorsque l’on se rapproche de Grand’Rivière. La végétation est luxuriante, c’est magnifique.

La dernière heure de marche est la plus compliquée pour nos jambes et notre mental. Finalement, nous atteignons Grand’Rivière à 16h, après 7h d’effort ! Nous sommes au bout du rouleau, les pieds anesthésiés, les jambes douloureuses, le corps trempé de sueur mais quelle fierté d’avoir réussi cette randonnée 😀

De retour à la voiture, on troque nos chaussures de rando contre des tongs. Pour récompenser nos efforts, une buvette tombe à point nommée pour étancher notre soif ! Nous nous offrons un délicieux jus maison, aux fruits frais locaux, avec un bon rapport quantité/prix. Plusieurs jus sont proposés : abricot péyi, papaye, goyave, passion ou même planteur pour les amateurs (ceci n’est pas un alexandrin). Le jus à la mangue nous a régalés.

D’après notre expérience, il semble préférable de faire la randonnée dans le sens inverse, c’est à dire en partant de Grand’Rivière. Ainsi, la dernière partie de la randonnée sera plus propice aux pauses avec des points de vue réguliers. De plus, l’arrivée à l’Anse Couleuvre offrira un spot baignade plus qu’attendu 🙂 Dans ce cas là, il faudra prévoir le retour en bateau depuis la plage.

En résumé, cette randonnée est aussi magnifique qu’elle est difficile. Elle n’est pas accessible à tous. Pour profiter au mieux de cette journée au cœur de la nature, pensez bien à réserver votre yole à l’avance, apporter suffisamment d’eau par personne, recharger vos appareils photo et enfin, ouvrez grand les yeux 😀

Merci de continuer à me lire, cela me fait très plaisir,

A bientôt,

Elisa

Retrouvez mes plus belles photos sur ma page Instagram 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s