Vivre en Martinique 4/4

Au dernier épisode de notre vie (oui ça date un peu, pardon, pardon), nous étions en Airbnb dans un petit bungalow. Fin février, nous quittions un F2 transitoire trouvé en urgence avant les vacances de Noël. Le logement était fonctionnel, mais la climatisation inexistante posait alors un vrai problème, surtout la nuit. D’autre part, la proximité de l’océan et de la route offrait un cocktail sonore plutôt désagréable. Cependant, il était idéalement situé, le prix n’était pas excessif, la cuisine bien équipée et la vue superbe.

L’installation finale !

Après des mois de recherches, des concessions, des visites à n’en plus finir à découvrir des coins perdus, nous trouvons enfin notre bonheur. C’est une agence qui propose ce bien à la location, les photos sont prometteuses et le prix attractif. Fin janvier, Antoine visite l’appartement en question. Conquis, nous signons le bail la semaine suivante. Pour limiter les frais, nous aurions aimé trouver un logement de particulier à particulier, mais trouver quelque chose de convenable devenait difficile.

L’appartement se situe au dernier étage d’une résidence sur les hauteurs de Trinité. Il rassemble tous nos critères, même les plus farfelus : il est grand, lumineux, propre, les chambres ont des climatiseurs, il y a une grande terrasse avec une vue sur la mer de folie et même un emplacement pour le hamac 😀 Nous sommes trop contents mais le logement étant vide, il faut rapidement se meubler.

Emménagement

Avant d’occuper définitivement notre nouvel appartement, nous avons deux semaines pour acheter le minimum (lit, table, four, lave-linge et frigo) car nous étions engagés dans le F2 jusqu’à fin février. Enfin, nous allons également pouvoir récupérer nos cartons qui attendaient gentiment dans un entrepôt à Fort-de-France depuis novembre.

En plus de s’occuper de l’ameublement, l’emménagement requiert aussi de la paperasse. Il faut penser à s’assurer, prévoir l’achat d’une box internet, créer un contrat EDF et un contrat pour l’eau. Concernant la box internet, au vue des prix, nous optons pour Abee. Il s’agit d’un opérateur local, au prix deux fois inférieur à la concurrence -Orange, SFR, Canalbox- proposant exclusivement une offre internet (ni numéro fixe, ni TV) sans engagement.

Au 1er Mars, nous étions chez nous. Officiellement.

Ameublement

Les magasins de meubles en Martinique sont concentrés entre Ducos, Le Lamentin et Fort-de-France. Le choix est plus restreint qu’en métropole, mais il y a tout de même de quoi faire. D’autant plus que le marketplace de Facebook et Leboncoin fonctionnent pas mal ici 🙂 La Martinique est une terre de passage. Ainsi, les gens vont et viennent sans cesse, se débarrassant souvent de leurs meubles ou de leurs électroménagers. Les bonnes occasions ne manquent donc pas ! Pour ne pas les rater, n’hésitez pas à vous inscrire sur des groupes Facebook, il en existe plusieurs. Cela s’avère souvent utile pour trouver des petits meubles, obtenir des conseils, des renseignements voire même pour trouver un emploi ou un logement.

Lorsque l’on s’est sérieusement penché sur nos recherches de meubles, j’ai eu des difficultés à répertorier les magasins existant en Martinique. Ainsi pour vous faciliter la tâche si jamais vous venez vivre ici (qui sait ?) je vais vous partager au mieux, le fruit de mes recherches. Il y en a pour tous les prix, du low cost au haut de gamme. Pour vous repérer, voici une petite légende : + = petit budget (canapé 3 places à 400€) ; ++ = budget moyen (canapé à 700€) ; +++ = gros budget (canapé à 1200€).

Liste non exhaustives des principaux magasins d’ameublement :

Literie : Domia (+) ; Conforama Literie (++) ; But (++) ; Habitat (++) ; Bon Dodo (+++) ; Grand Litier (+++) ; Tropic Literie ou Atelier du confort (+++).

Canapé : Mobilia (+) ; But (++) ; Crozatier (+++) ; Habitat (+++) ; Mobilier de France (+++).

Electroménager : Prixe (+) ; But (++) ; Darty (++) ; Guy Vieules (++).

Mobilier intérieur : Domia Maison (+) ; TontonDéco ; Mobilia (+) ; Bâtir (++) ; But (++) ; Maison du Monde (++) ; Habitat (++) ; Kare (+++) ; Bois Nature (+++).

Décoration d’intérieur : Domia Maison (+) ; Centrakor (+) ; But (++) ; Habitat (++) ; Trait Déco ; Bois Nature (+++) ; Kare (+++).

Mobilier extérieur : Domia Outdoor ; Bâtir (+) ; But (++) ; Mr. Bricolage ; Crozatier (+++).

En arrivant ici, nous avons reçu des conseils divers et variés pour s’installer correctement. Je vais vous partager les plus pertinents que l’on nous ait donnés et ceux qui ressortent de notre petite expérience.

  • Privilégier un frigo neuf (acheté sur place) fabriqué spécialement pour les Antilles.
  • Acheter un lave-linge avec 1200 tours (sinon votre linge ne sèchera jamais pendant la période humide).
  • Eviter les objets métalliques (meuble, étendoir à linge…) qui rouilleraient vite à cause de l’humidité.
  • Prendre une table solide spécialement prévue pour l’extérieur si vous avez une terrasse.
  • Privilégier une penderie fermée (à cause des bêtes).
  • Opter pour des meubles à pieds assez hauts (pour éviter que se nichent des bêbêtes et ainsi faciliter le passage de l’aspirateur, fréquent ici).
  • Venir avec un maximum de meubles à vous, ou acheté/récupéré au préalable car la majorité de ce que vous trouverez ici est importée donc plus cher.

L’achat de meubles en période de pandémie = mauvaise idée. Et oui, majoritairement les magasins sont approvisionnés via des containers provenant de métropole. Le hic, c’est qu’en ce moment, les bateaux ne partent plus aussi régulièrement, rendant les délais d’approvisionnement longs, très très longs… Un canapé de chez But peut mettre jusqu’à deux mois pour arriver en magasin !

Nous concernant, nous avons pu acheter à temps le minimum, et ce mois-ci nous commençons petit à petit à meubler le salon, la chambre et acheter des rangements. Il faudra quelques mois pour que l’aménagement soit entièrement terminé, mais au moins, il sera à notre image 🙂

Travail & voiture

J’ai décroché un travail, je commence en Avril ! Je vais bosser tous les après-midi au Lamentin, à une vingtaine de minutes de notre logement. Les bus n’étant ni très fiables ni pratiques, l’achat d’une seconde voiture s’impose. Nous épluchons Leboncoin pendant quelques jours jusqu’à trouver un bon vieux Duster. Si comme nous vous n’êtes pas des pro dans ce domaine, il semblerait que quelques points méritent une vérification avant achat :

  • Contrôle Technique à jour pour la vente.
  • Pas de grosses réparations à prévoir.
  • Courroie de distribution changée.
  • Vérifier le prix de l’argus.
  • Rapport kilométrage/date de mise en route pas trop excessif.
  • Bon feeling avec les vendeurs (transparence, preuves d’entretiens, véhicule propre…) !

Bilan

Aujourd’hui, après 5 mois dans les Caraïbes, nous nous sentons enfin chez nous ! Notre logement commence à prendre forme, nous commençons à avoir nos repères sur l’île aux fleurs 🙂 Même si Antoine travaille beaucoup, nous essayons de sortir régulièrement, soit pour acheter des meubles ou aller au marché, soit pour faire un pique-nique, une plongée ou même pour voir des amis 🙂 Si nos proches nous manquent, le contexte actuel ne nous fait pas regretter notre décision d’être venu vivre en Martinique. Je vous envoie d’ailleurs plein de courage et de soleil ❤

A très bientôt,

Elisa

Retrouvez mes plus belles photos sur ma page Instagram 😉


Une réflexion sur “Vivre en Martinique 4/4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s